Mistigri des Toits

Diffusé en 2014-2015-2016 sur Planète +, France3 Aquitaine et d'autres régions,  la RTBF, la RAI, France 5, Mistigri des Toits a été sélectionné dans 5 festivals (Mûres Erigné, Pariscience, Namur Nature, Green up et Ménigoute). De nombreuses classes de primaire et du secondaire ont pu également le regarder.

une ville pour biotope

 

Juste au-dessus de mon bureau, les toits de Bordeaux courent tous azimuts. L’univers clos de ma tanière,  flirte avec le grand air. Seule la mince croûte de tuiles et la transparence du Vélux, m’isolent totalement de la nature urbaine.

Et pourtant j’y pense sans arrêt. Quand mettrai-je une échelle pour sortir sur les toits, observer les merles et les corneilles qui circulent en hiver sous le regard insistant des chats de gouttière, assister au grand balai du soir, celui estival des martinets en raz-mottes lançant des cris métalliques, s’éparpillant comme des enfants  de Doisneau. 

Ah!  voir Bordeaux d’en haut, la mer de toits dominée par les tours des églises, la  cicatrice du grand fleuve jaune bordée par les immeubles XVIII° pour magnifiques falaises. Immense terrain d’investigation, la canopée de la ville. Camaïeu de tuiles avec  îlots boisés, parcs de la ville et jardins privés. Bas-fonds et caves, ruelles d’un autre temps. Les recoins d’une belle ville valent bien des déserts australs. Vivre sous les toits et ne pas avoir la moindre idée de ce qui se passe dessus. Emprunter une ruelle de jour et ne pas savoir ce qui s’y trame la nuit. Marcher contre un fleuve sans en saisir l’apport en matière de biodiversité.  L’homme des villes n’a plus besoin de regarder le ciel pour organiser sa vie...

Et pourtant la ville est un récif artificiel, un théâtre où se déroulent bien  des choses naturelles. Comme des carcasses de  camions, pneus compris,  coulées volontairement sous la mer pour proposer un habitat de choix aux poissons des parages, la ville au fil des siècles, a constitué un écosystème favorable à de nombreuses espèces opportunistes, un espace domestique de vie sauvage.

vlcsnap-2012-10-01-21h57m49s36
vlcsnap-2012-10-01-22h04m52s149
vlcsnap-2012-10-01-21h58m06s221
vlcsnap-2013-07-03-22h31m15s148
vlcsnap-2013-07-03-22h22m46s168
vlcsnap-2012-10-08-22h34m11s51
vlcsnap-2012-10-01-22h12m37s173